Comment améliorer vos contenus avec de la vidéo

Avant l’arrivée des logiciels de création vidéo simples à utiliser, les entreprises devaient faire appel à un professionnel pour mener à bien un projet vidéo.  Les temps ont bien changé, car aujourd’hui n’importe qui peut fabriquer une vidéo ! De nombreux outils abordables sont disponibles sur le marché, à la fois pour les entreprises et les passionnés. Le temps nécessaire pour créer une vidéo dépend du projet considéré et du niveau de sophistication désiré. Quelques minutes suffisent pour créer un simple ‘screencast’. Il vous suffit d’enregistrer l’activité sur votre écran d’ordinateur. Examinons comment vous pouvez démarrer simplement, en utilisant des vidéos comme une extension ou un complément d’une documentation ou d’un texte écrit déjà existant. Lorsque vous réadaptez un contenu existant, vous gagnez du temps, vous aiguisez l’intérêt de votre cible et vous lui permettez de choisir sous quelle forme elle peut visualiser votre contenu.

Etape 1 : Choisissez votre sujet

Vous vous dites probablement Quelle surprise ! Evidemment vous aurez besoin d’un sujet avant de commencer votre projet. Mais choisir un bon sujet suppose une démarche réfléchie. Le principal élément à considérer est de déterminer par où commencer. Il est probable qu’en réfléchissant à des sujets potentiels pour une vidéo, plusieurs idées vous viendront à l’esprit. La façon dont vous allez orienter votre création vidéo dépendra de l’objectif que vous voudrez atteindre avec cette vidéo (voir plus loin).

Une façon d’aborder le choix du sujet prioritaire est d’identifier un problème, et d’utiliser la vidéo pour résoudre ce problème. Par exemple, si l’accueil des nouveaux employés pose problème, faites une vidéo basée sur la documentation actuelle sur la formation de base ou la découverte de l’entreprise. Une autre approche pourrait être simplement de répondre aux demandes en matière de vidéo que reçoit votre département ou votre organisation.

Etape 2 : Fixez-vous un objectif spécifique

Après avoir choisi un sujet pour votre première vidéo, il est temps de vous fixer un objectif. C’est le moment où il vous faudra être extrêmement spécifique – notez EXACTEMENT ce que vous voulez accomplir, et définissez le résultat que vous visez. Vous pouvez vous programmer pour réussir cette étape en suivant les instructions de l’objectif SMART. Il existe plusieurs variations de cet acronyme, mais il se décline généralement comme suit : Specific (Spécifique), Measurable (Mesurable), Attainable (Atteignable), Relevant (Pertinent) et Time bound (Délai ou date buttoir). En fonction du résultat désiré de la vidéo, vous voudrez probablement y inclure un appel à l’action clair pour votre auditoire.

Un exemple d’objectif dans ce format pourrait être le suivant : Dans un délai de six semaines, identifier les dix principaux articles écrits consultés sur le site de support de votre entreprise. Créer cinq vidéos correspondantes pour mieux expliquer comment résoudre chaque problème, avec pour résultat que les clients seront capables de résoudre d’eux-mêmes le problème. Mesurer le nombre de pages visitées, et le nombre de tickets de maintenance émis à la fois avant et après la publication des vidéos pour mesurer le succès de cette approche. Lorsque vous aurez déterminé précisément ce que vous voulez accomplir, vous serez plus facilement capable de développer une approche pour atteindre l’objectif que vous avez défini.

Etape 3 : Créez votre première vidéo

Vous pourrez adopter un grand nombre d’approches différentes pour créer votre première vidéo, la plupart d’entre elles dépendant de votre sujet et de l’objectif que vous avez défini – nous n’irons pas trop loin dans l’aspect création ici. Quel que soit le type de vidéo que vous voulez créer, vous voudrez établir un plan ou un scénario chronologique avant de commencer à filmer – ce que l’on appelle communément un storyboard. Décidez ce que vous allez filmer, qu’il s’agisse de vous-même, de quelqu’un d’autre, ou de votre écran, avant de commencer, Incluez ensuite les contenus supplémentaires dont vous aurez besoin dans votre storyboard, que l’on appelle souvent B-roll, ou contenus secondaires.

Vous voudrez aussi rédiger un script, afin de ne pas oublier ce que vous aurez à dire durant l’enregistrement. Une fois le tournage terminé, vous pourrez procéder au montage de votre vidéo. Les tutoriels Camtasia de la série Getting Started contiennent des informations utiles sur les bases du montage vidéo. Mais pour votre première expérience, contentez-vous d’un montage très simple – cela pourra vous sembler un peu complexe et fastidieux au début, mais aussi devenir amusant quand vous aurez acquis un peu d’expérience.

Etape 4 : Mesurez

Une fois que vous aurez achevé tout ce processus et créé votre première vidéo, posez-vous quelques questions. Qu’est ce qui a fonctionné et n’a pas fonctionné, qu’est ce qui s’est bien déroulé, qu’est-ce que vous devriez éviter de faire à l’avenir, et qu’est-ce que vous devriez commencer à faire la prochaine fois. N’oubliez pas d’évaluer vos résultats en fonction des unités de mesure que vous avez défini.

Affiner vos objectifs et vos processus au fur et à mesure et continuez à créer d’autres contenus vidéo. Pour la création de vidéos (comme pour toutes autres choses), la perfection n’est pas de ce monde, donc ne vous découragez pas. L’expérience aidant, vous ne cesserez de vous améliorer, et vous deviendrez un pro avant d’en avoir conscience !

Et maintenant ?

En commençant petit dans la création vidéo en utilisant des contenus existants, vous pourrez acquérir sans effort connaissances, savoir-faire et expérience. Créer des vidéos deviendra de plus en plus facile ! Si vous recherchez un logiciel de montage vidéo pour commencer à créer vos propres vidéos, Camtasia est une bonne option. Vous pouvez même profiter d’un essai gratuit si vous êtes prêt à commencer tout de suite.

Par Allison Boatman
3 avril 2017